Lab Services, Qui mieux que Pacbase peut entretenir votre Pacbase

En 1999, Jean-François Lévi réorganise les activités des services qui prennent le nom de Paris Lab Services
Cette équipe offre des solutions personnalisées basées sur une gamme étendue de services et sur le support technique avancé de l’ensemble du portfolio logiciel IBM.
Elle peut intervenir à chaque étape du développement des  projets, évaluation et conseil de mise en œuvre, projet pilote, aide à la mise en place complète, audit, transfert de compétences
Une trentaine de consultants expérimentés font partie de l’activité.

Jean-François Levi à Las Vegas
Jean-François Levi à Las Vegas

La moitié sont sous la responsabilité de Maurice Boudot pour toutes les activités relatives aux nouvelles technologies (développements J2EE , IBM WebSphere Studio, architecture SOA, Web services, IBM Workplace…).

L’autre est sous ma responsabilité et reprend les activités services autour de PACBASE. Michel Roch, Christian Chalumeau, Bernard Etienne, Jean-Christophe Marcandella, Luc Pierson, Olivier Trédan, Thierry Matusiak, Yao Assou, Gilles Parent, Pierre Duchamp, Kevin Griffiths, Frédéric Chanson, André Baccarne, une belle équipe que je remercie pour sa collaboration efficace pendant plus de cinq ans.

Momo, Féfé, Kevin, Yao et Jean-François à Barcelone
Momo, Féfé, Kevin, Yao et Jean-François à Barcelone

Parmi les objectifs, il faut aider les  clients à optimiser leur infrastructure de développement, mais aussi les faire migrer vers la version 3.5 pour utiliser l’AD Workbench.

Il faut également favoriser l’évolution du capital de l’entreprise (données, applications, compétences) vers les nouvelles architectures à la demande, à travers un ensemble de prestations sur mesure: cartographie de l’existant, conseil en architecture, réalisation de prototypes, monitorat, avec la fourniture d’outils à adapter sur place …

On fait des études approfondies sur la reprise de l’existant chez les clients, on réalise aussi un pattern permettant d’automatiser la transition des modèles métier définis dans IBM Rational Rose XDE vers IBM VisualAge PACBASE.

Maxime Daniel nous donnera un coup de main pour le pattern XDE et poursuivra les travaux de Thierry Matusiak, lequel après une brillante participation dans l’équipe, rejoindra une nouvelle affectation.

Le principe de cette solution est pragmatique.

Nos clients ont capitalisé dans le dictionnaire PACBASE des descriptions clés pour la construction de leurs systèmes d’information que sont les segments et les rubriques.

Rational Rose XDE fournit, outre des éditeurs de classes et autres entités UML, des générateurs puissants et assez faciles à mettre en œuvre par les développeurs « des jeunes générations ».

Nous offrons à nos clients de garder les descriptions essentielles de leur parc applicatif sous contrôle, d’exploiter celles-ci au maximum, et de trouver, en plus de la productivité permise par les générateurs, des capacités d’adaptation poussées.

L’un des objectifs prioritaires est de permettre au client d’éditer les rubriques dans un environnement confortable et plus moderne, mais les possibilités mises à sa disposition vont bien au-delà.

Cerise sur le gâteau, des descriptions graphiques pertinentes et élégantes offrent une assistance non négligeable au partage des informations entre équipiers, jeunes et moins jeunes, techniciens et fonctionnels.

C’est un retour aux fondements de la méthode : il faut des descriptions intelligibles des systèmes d’information autour desquelles réunir tous les acteurs.

Export du dictionnaire dans un format on ne peut plus simple, import sous forme de classes UML, exploration des différentes combinaisons possibles entre segments et rubriques, de l’utilisation de l’héritage et des relations de composition, des extensions à UML, des possibilités de génération…

Après quelques semaines d’investissement nous tenons  un « proof of concept » que nous exposons chez les  clients.

Ce n’est pas un nouveau produit mais il s’appuie sur des produits existants avec de la documentation et des exemples.

Une boîte à outils avec des bénéfices plus que plausibles pour les clients, une opportunité claire de continuer de nous engager à leurs côtés autour de PACBASE.

Mais rien n’est facile, il faut insister pour faire comprendre à IBM combien PACBASE est important chez les clients, tout en conservant leur confiance qu’ils nous ont donnée depuis plus de 25 ans.

Pont UML/XDE, Reprise de l’existant, migration 3.5, on essayera d’adapter le slogan de Renault

«Qui mieux que le Laboratoire PACBASE peut entretenir votre PACBASE.»

Mais tout aura une fin.